EM LINHA – UMA PEÇA PARA MATADOUROS [EN LIGNE – UNE PIÈCE POUR ABATTOIRS]


Une performance de la troupe Coletivo Câmara [Collectif Caméra]


EM LINHA – uma Peça para Matadouros est le résultat de la résidence artistique du Coletivo Câmara dans l’ancien abattoir d’Évora, en partenariat avec l’association Pó de Vir a Ser. Cette performance a été présentée dans le cadre de l’appel à de nouvelles créations artistiques lancé par le festival d’art public Artes à Rua [Arts dans la rue].


Em Linha est un spectacle itinérant qui entend dialoguer directement avec la ville où le collectif se présente et avec son passé, en évoquant l’une des activités indispensables au développement d’un centre urbain de l’ère industrielle : l’abattage des animaux pour la consommation de ses habitants. Si l’édification d’un abattoir répond avant tout au besoin d’une population, il traduit également une dynamique de pouvoir sur l’autre, en l’occurrence de l’être humain sur un animal qu’il ne chasse pas mais qu’il élève uniquement pour le tuer. Et c’est dans cette dynamique que le groupe trouve un des points de départ de ce projet : la satisfaction d’un besoin de consommation supplante toute possibilité de réflexion sur la place que nous occupons.


Em Linha évoque un monde quotidiennement hanté par la nécessité de la réussite et du travail, qui néglige la sphère interpersonnelle, où l’humain est réduit au minimum et à l’essentiel. On y verra une société de consommation, des chaînes alimentaires, l’abus et la survie, par le truchement d’une radiographie de l’être humain, qui de prédateur devient proie, comme une bête de boucherie, comme un être qui attend la mort.

FICHE ARTISTIQUE

Un projet de Coletivo Câmara composé de Carolina Puntel, Isabel Milhanas Machado, Joana Ricardo et Rodolfo Freitas Sonoplastie : Luís Furtado , Nelson P. Ferreira Production : Coletivo Câmara en partenariat avec l’Association Pó de Vir a Ser Avec le concours de : Fundação GDA, Mairie d’Évora. Création et résidence artistique auprès de la Compagnie Olga Roriz dans le cadre du projet Interferências. Un spectacle intégré dans la programmation du festival Artes à Rua.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.