Dans le cadre du projet Ateliers du possible, nous accueillons Renata Bueno en résidence artistique dans le Département de sculpture sur pierre de Pó de Vir à Ser.


Depuis janvier 2020, l’artiste fait évoluer sa recherche et son œuvre autour du défi qui lui a été lancé : explorer les possibilités artistiques des restes ou des débris de pierre qui proviennent directement de la production de sculptures dans nos ateliers ou de l’extraction ou de la transformation industrielle de cette matière première, et proposer des exercices artistiques qui peuvent être partagés et reproduits par l’artiste elle-même, dans différents contextes, ou par l’équipe de Pó de Vir a Ser.